1848

La Marseillaise des Cotillons

Ce chant des suffragettes fut composé au lendemain des journées de février 1848 à Paris sur la musique de la Marseillaise. L’auteur est anonyme. « Tremblez, tyrans portant culotte! Femmes, votre jour est venu : Point de...

Lire …

L’esprit de 1848

D’autres fois, c’était un arbre de la liberté qu’on plantait. MM. les ecclésiastiques concouraient à la cérémonie bénissant la République, escortés par des serviteurs à galons d’or ; et la multitude trouvait cela très bien

Lire …

Le toast de Londres

«Les armes et l’organisation, voilà l’élément décisif du progrès, le moyen sérieux d’en finir avec la misère ! Qui a du fer, a du pain. On se prosterne devant les baïonnettes, on balaie les cohues désarmées. La...

Lire …

Les journées de juin 1848

«Ne sachant comment nourrir les cent trente mille hommes des ateliers nationaux, le ministre des Travaux publics avait, ce jour-là même, signé un arrêté qui invitait tous les citoyens entre dix-huit et vingt ans à prendre du...

Lire …
Chargement