La Marseillaise des Cotillons

Ce chant des suffragettes fut composé au lendemain des journées de février 1848 à Paris sur la musique de la Marseillaise. L’auteur est anonyme. « Tremblez, tyrans portant culotte! Femmes, votre jour est venu : Point de...

Lire ...
L'établissement définitif du suffrage universel masculin en 1848

L’esprit de 1848

La joie et l’union «Frédéric prenait la Maréchale à son bras ; et ils flânaient ensemble dans les rues. Elle se divertissait des rosettes : décorant toutes les boutonnières, des étendards suspendus à toutes les fenêtres,...

Lire ...

Le toast de Londres

«Les armes et l’organisation, voilà l’élément décisif du progrès, le moyen sérieux d’en finir avec la misère ! Qui a du fer, a du pain. On se prosterne devant les baïonnettes, on balaie les cohues désarmées. La...

Lire ...

Les journées de juin 1848

«Ne sachant comment nourrir les cent trente mille hommes des ateliers nationaux, le ministre des Travaux publics avait, ce jour-là même, signé un arrêté qui invitait tous les citoyens entre dix-huit et vingt ans à prendre du...

Lire ...
Loading