Hiroshima a été complètement détruit.
Vous êtes ici : Histoire contemporaine E. Seconde Guerre mondiale h. Bombes atomiques, causes et conséquences

Les bombes atomiques (Hiroshima, 6 août 1945 - Nagasaki, 9 août 1945).

Hiroshima a été complètement détruit.

Christophe Clavel
mercredi 26 août 2015

JPEG - 14.3 ko
Vue d’Hiroshima, peu après le bombardement.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardements_atomiques_d%27Hiroshima_et_Nagasaki

"Les morts sont trop nombreux pour les compter, et l’emploi de la nouvelle bombe atomique est une violation du droit international, a déclaré RadioTokio.

Au cours d’une autre émission, les Japonais reconnaissent que pratiquement tous les êtres vivants - humains et animaux - ont été littéralement « brûlés vifs » par la nouvelle bombe.

Radio-Tokio affirme qu’Hiroshima était une ville ouverte, bien qu’elle fût connue comme dépôt militaire.

Le speaker a ajouté : « La puissance de destruction de cette nouvelle bombe s’étend sur une large zone dans laquelle les gens, dans les rues ou à la campagne, sont brûlés vifs par la chaleur qui se dégage de l’explosion, tandis que ceux qui se trouvent chez eux sont écrasés par l’effondrement des immeubles. (A. P.)."

in Le Monde, 10 août 1945.

Les rubriques

Clio Texte 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio Texte.

Hébergement Clio Texte par