Décalogue fasciste

LE FASCISTE

EST RECONNAISSANT À DIEU DE L’AVOIR FAIT NAÎTRE ITALIEN
CROIT EN LA RELIGION DES MARTYRS ET DES HÉROS
ASPIRE À LA PATRIE COMME À UNE RÉCOMPENSE A MÉRITER
CROIT EN L’UNIVERSALITÉ DE L’IDÉE FASCISTE
N’AIME PAS LE BONHEUR DU VENTRE ET DÉDAIGNE LA VIE AISÉE
MÉPRISE LE DANGER ET CHERCHE LA LUTTE
CONSIDÈRE LE TRAVAIL COMME UN DEVOIR ET LE DEVOIR COMME UNE LOI
CONSIDÈRE LE SACRIFICE COMME UNE NÉCESSITÉ ET – L’OBÉISSANCE COMME UNE JOIE
CONÇOIT LA VIE COMME UN EFFORT CONTINUEL D’ÉLÉVATION ET DE CONQUÊTE
EST PRÊT A TOUT SACRIFICE, MÊME AU SACRIFICE SUPRÊME SI LE DUCE LE VEUT ET POUR LE TRIOMPHE DE SON IDÉAL

SOURCE: carte postale de propagande fasciste (1930 environ)