Les Folles de la place de mai

« Ont-elles laissé
Sur un feu baissé
Cuire un déjeuner
Le temps qu’ils reviennent
Ont-elles laissé
Sur un coin de table
L’habit qu’elles cousaient
Pour un jour de fête
Ont-elles laissé
Poussière se poser
Comme temps passé
Sur leurs disparus

Pour aller tourner
En place de Mai
Jusqu’à ce qu’on rende
A leur amour fou
Un fils ou un père
Un homme un mari
Enlevé sur l’ordre
D’une dictature
Jusqu’à ce qu’on rende
A tout accusé
Pour raison d’idées
Une vérité »

Thy Waneck (chanteur français), Les Folles de la place de mai, Boulogne, 2002

Un rappel historique

Voir le monde diplomatique