Vive le Pinard !

Sur les chemins de France et de Navarre
Le soldat chante en portant son bazar
Une chanson authentique et bizarre
Dont le refrain est « Vive le pinard ! »

Refrain :
Un ! Deux !
Le pinard c’est de la vinasse
Ça réchauffe là oùsque ça passe
Vas-y, Bidasse, remplis mon quart
Vive le pinard, vive le pinard !

Aimer sa sœur, sa tante, sa marraine
Jusqu’à la mort, aimer son étendard,
Aimer son frère, aimer son capitaine,
Ça n’empêche pas d’adorer le pinard

(…)

Jeune marmot, bois le lait de ta mère
C’est ton devoir, mais songe que plus tard,
Cette boisson te paraîtra z’amer,
Un vrai poilu ne boit que du pinard.

(…)

Sur le talus renverse ta bergère,
De l’ennemi renverse les remparts,
Dans les boyaux fous-toi la gueule par terre
Mais ne va pas renverser le pinard

(…)

Dans le désert, on dit qu’le dromadaire
N’a jamais soif, mais c’est des racontars,
S’il ne boit pas, c’est qu’il n’a que d’l’eau claire,
Il boirait bien s’il avait du pinard

On tue les poux avec de l’insecticide,
On tue les puces avec du coaltar,
On tue les rats avecque des acides
Et le cafard en buvant du pinard

Paroles de Louis Bousquet et musique de Georges Picquet ; Chanson de marche créée au 140e R.I. vers 1916.