Marco Polo fut le plus illustre des voyageurs occidentaux venus en Chine à cette époque. Le Livre de Marco Polo reste à l’heure actuelle une référence de valeur pour l’étude de l’histoire des Yuan et de leurs relations avec l’Occident. Vénitien d’origine, il accompagna en 1271 son père et son oncle dans leurs voyages à travers l’Asie occidentale et centrale et arriva à Shangdu (Capitale du Nord) en 1275, où il fut reçu par Kubilay Khan. Il visita plusieurs endroits en Chine et prit note des événements importants dont il avait été témoin. Dans son livre qui contient une description vivante de la puissance de l’empire mongol et de la prospérité de Dadu, Marco Polo fait un vif éloge du système postal et des relais postaux chinois. En 1292, après avoir passé 17 ans en Chine, il quitta Quanzhou à bord d’un navire chinois pour la Perse d’où il retourna à Venise, son pays natal. Le Livre de Marco Polo aurait, dit-on, inspiré Christophe Colomb, Vasco de Gama et d’autres voyageurs dans leur recherche d’une route vers l’Orient.

Peu après Marco Polo, Ibn Battuta, un Marocain1, fit un voyage en Inde avant d’arriver en Chine par voie de mer. Il visita Guangzhou, Quanzhou, Hangzhou et d’autres endroits, puis s’embarqua à Quanzhou pour rentrer dans son pays. Dans son livre sur la Chine, il décrit la vie, les coutumes et les traditions, ainsi que la production économique et les arts industriels.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.