« Il faut se garder de vouloir tout tenter à la fois. [La France] ne demande pas que toutes ces questions posées soient résolues : elle demande qu’on prenne une question, qu’on s’y attelle, qu’on l’étudie, qu’on la formule en projet de loi et qu’on la résolve enfin dans la législation. Quand une question sera résolue, la suivante se posera et, par les mêmes procédés d’examen, de volonté, de ténacité, on résoudra la seconde ; puis on passera à la troisième. Le succès du régime républicain, ce qui a amené l’adhésion, tous les jours grandissante, de ces masses rurales, de ces petits propriétaires, de ces bourgeois, de ces ouvriers sans lesquels vous ne pouvez ni vivre, ni gouverner (…), c’est que, depuis dix ans, l’ordre a régné non seulement dans la rue, mais dans les esprits. »

Source : Gambetta, Discours au Neubourg (Eure), 4 septembre 1881.