Quelques-unes des 110 propositions du candidat Mitterrand en 1981.

« 22. Le contrat de travail à durée indéterminée redeviendra la base des relations du travail.

23. La durée du travail sera progressivement réduite à 35 heures.

31. Le SMIC sera relevé.

32. Les taux de TVA seront ramenés au taux zéro pour les produits de première nécessité.

34. Un impôt sur les grandes fortunes sera institué.

35. L’impôt direct sera allégé pour les petits contribuables, renforcé pour les gros revenus.

45. Le mandat présidentiel sera ramené à cinq ans renouvelable une fois, ou limité à 7 ans sans possibilité d’être renouvelé.

47. La représentation proportionnelle sera instituée pour les élections à l’Assemblée nationale. (…) Chaque liste comportera au moins 30 % de femmes.

49. La vie publique sera moralisée.

50. La justice sera appelée à faire toute la lumière sur les affaires dans lesquelles ont été mises en cause des personnalités publiques.

65. L’égalité de rémunération entre hommes et femmes sera garantie.

82. Le droit à la retraite à taux plein sera ouvert aux hommes à partir de 60 ans et aux femmes à partir de 55 ans.

90. Un grand service public, unifié et laïc d’éducation sera constitué.

91. L’école sera ouverte sur le monde. (…) L’enseignement de l’histoire et de la philosophie sera développé.

105. Service national réduit à six mois. »

Extraits d’un tract du Parti Socialiste français daté d’avril 1981

François Mitterrand dans la campagne de 1981