« Oui, par le suffrage universel, par la souveraineté nationale, qui trouve son expression définitive et logique dans la République, vous avez fait de tous les citoyens, y compris les salariés, une assemblée de rois. (…) Mais, au moment même où le salarié est souverain dans l’ordre politique, il est, dans l’ordre économique, réduit à une sorte de servage.

Et c’est parce que le socialisme apparaît comme seul capable de résoudre cette contradiction fondamentale de la société présente, c’est parce que le socialisme proclame que la République politique doit aboutir à la République sociale, c’est parce qu’il veut que la République soit affirmée dans l’atelier comme elle est affirmée ici, c’est parce qu’il veut que la nation soit souveraine dans l’ordre économique pour briser les privilèges du capitalisme oisif, comme elle est souveraine dans l’ordre politique, C’est pour cela que le socialisme sort du mouvement républicain. »

discours de Jean Jaurès à la Chambre des députés (1893)

Voir aussi l’opposition de Jaurès à la colonisation
[->5487]